"Elever, produire, transformer et commercialiser la viande"


De quoi parle-t-on ?

Suite à la fermeture d’abattoirs de proximité, des éleveurs se sont regroupés afin de réfléchir à des solutions techniques pour « abattre et valoriser leur viande ».

Ce groupe a permis de fédérer des éleveurs de Creuse et de Haute Vienne sur la question des abattoirs de proximité pour pouvoir continuer à commercialiser une partie de leur production en vente directe.

Mais plus globalement, les éleveurs réfléchissent à tous les éléments qui leur permettent de faire de la vente directe viande.

Leur objectif : élever, produire, transformer et commercialiser de la viande.

Comment fait-on ?

Des études pour la mise en place d’un abattoir multi espèces, découpe et transformation de petites capacités avec un service de transport animaux vifs et carcasses.

En 2007, une stagiaire a réalisé son mémoire de fin d’étude sur ce projet. Cela a permis aux collectivités territoriales de la nécessité de travailler sur cette problématique.

Des voyages d’études et des visites

  • Autriche : visite de l’abattoir mobil : ABAT’MOBIL
  • Die : visite d’un abattoir de petites capacités géré par les éleveurs
  • Rambervilliers : visite d’abattoir multi espèces, découpe et transformation de petites capacités avec un service de transport des animaux vifs et carcasses.
  • Puceul : visite de l’atelier de découpe et transformation de la Terre à l’Assiette

Accompagnement d’autres groupes qui travaillent sur la même thématique

  • accompagnement d’un groupe d’éleveurs autour de Limoges qui souhaitent mettre en place un atelier de découpe collectif.

Pour quels résultats ?

A ce jour, le projet d’un abattoir multi espèces, découpe et transformation de petites capacités avec un service de transport des animaux vifs et carcasses n’est pas mis en place. Mais les éleveurs sont en relations permanentes avec les collectivités territoriales pour que ce projet aboutisse.

Le groupe d’éleveurs de Limoges mène une étude pour construire un atelier de découpe modulaire en partenariat avec un lycée agricole.

En savoir plus

Contacter ARDEAR Limousin