"Associer plus étroitement le consommateur"


Les circuits courts : des initiatives en plein développement

Différentes formes de circuits courts

Les circuits courts sont aujourd’hui redevenus un sujet d’actualité. Rappelons que selon la définition officielle, est défini comme circuit court tout circuit de commercialisation qui fait intervenir au maximum UN intermédiaire entre le producteur et le consommateur final. Les circuits courts recouvrent donc une grande diversité de modalités, des connues depuis longtemps (marchés) et des plus récentes (systèmes de panier, magasins collectif, restauration collective…).

En Limousin, plusieurs producteurs bio (ou non) proposent des paniers de légumes ou des caissettes de viande, d’autres font partie d’une AMAP (Association de maintien d’une Agriculture Paysanne). Enfin des producteurs et consommateurs se regroupent de façon plus ou moins informelle pour réaliser des achats groupés.

Une démarche d’agriculture durable Les circuits courts s’inscrivent pleinement dans une démarche d’agriculture durable et ce à plusieurs titres :

Economique : en diminuant le nombre d’intermédiaires ils permettent au producteur de maîtriser ses coûts et de lui assurer un revenu stable et décent.

Social : en rapprochant le consommateur du producteur ils recréent des espaces d’échanges et d’initiatives.

Environnemental : les nouveaux circuits courts se développent essentiellement autour de produits issus de pratiques respectueuses (agriculture biologique notamment). Ils offrent aux consommateurs la possibilité d’avoir un regard sur les pratiques des producteurs et d’opter pour une agriculture durable.


Vous voulez monter votre propre groupe ?

Créer un groupe n’est pas forcément chose aisée. De nombreux aspects doivent ainsi être pris en compte pour assurer le bon fonctionnement d’un groupe : gestion du groupe, réglementation fiscale et hygiène, création de site internet….

Les structures du RAD peuvent vous accompagner ou vous conseiller pour la structuration de votre groupe, n’hésitez pas à les contacter.


Zoom sur une initiative : le Panier Paysan de Haute-Corrèze

En 2004, un groupe de producteurs se réunit pour développer un nouveau mode de distribution qui permette de mieux valoriser leurs produits et de d’impliquer plus directement les consommateurs. Ils décident de mettre en place un système de paniers associant les consommateurs. L’association compte aujourd’hui 15 producteurs et environ 150 adhérents. Une salariée s’occupe de la gestion des commandes. L’association est membre de la FRCIVAM Limousin. Lire +


En savoir plus

Sur le Panier Paysan, contactez la FRCIVAM en Limousin

Des infos sur les circuits courts en Limousin qui intègrent des produits issus de l’agriculture biologique , consultez le site de GABLIM

Sur les différentes formes de circuits courts, consultez le panorama des circuits courts.