"Valoriser une ressource peu coûteuse : l’herbe"


De quoi parle-t-on ?

Un groupe d’agriculteurs d’orientations très différentes (bovins, ovins, laitiers…) est engagé depuis 2002 dans une réflexion sur une meilleure gestion de l’herbe pâturée. Ces agriculteurs ont constitué une association, l’ADAPA, membre de la FRCIVAM.

Leur objectif : construire des systèmes économes et autonomes en privilégiant le revenu disponible plutôt que les volumes produits.

Comment fait-on ?

La gestion en paddock : la base du système

Pour valoriser au mieux quantité et qualité de l’herbe, la prairie est divisée parcelles sur lesquelles est mis en place un pâturage tournant. Un calendrier de pâturage permet d’optimiser la gestion pour s’adapter

Une démarche collective de formation

Pour être autonome, les agriculteurs se forment, apprennent et échangent. Le groupe s’appuie notamment sur :
* des interventions de spécialistes (A.POCHON, E.FAVRE, INRA Toulouse, …),
* des échanges au sein du groupe (½ journées de réflexion sur les fermes),
* des déplacements vers d’autres groupes herbagers en France .

herbe-grande-image

Pour quels résultats ?

Si la démarche implique un changement d’approche et une remise en question de ses pratiques, les résultats sont là, une vraie récompense et une vraie fierté pour ces agriculteurs.

Bilan azoté : - 50%

Le bilan azoté permet ainsi de mesurer l’efficacité d’une exploitation et son impact sur l’environnement. Un bilan faible signifie que les apports azotés sont mieux valorisés pour la production de viande, minimisant ainsi le relargage des surplus inutiles dans la nature.
Sur les fermes les plus avancées, on assiste même à un abandon complet des apports d’engrais.

Bilan planète : progression de 45%

Le bilan PLANETE permet de caractériser la performance énergétique. Adopter la gestion du pâturage, c’est donc aussi réduire ses consommations énergétiques.

Efficacité : + 75%

Mesurée par le rapport kg d’azote entré/T viande vive vendue, l’efficacité mesure la bonne utilisation des ressources. On réduit ses apports pour produire toujours autant. Le revenu est donc amélioré.


En savoir plus

Consulter la fiche technique d'un agriculteur diagnostiqué : FichePACAUD.pdf (205 ko)

Le guide "Valoriser une ressource peu coûteuse, l'herbe" (8 p), consulter le sommaire (200 ko)
disponible sur simple demande : contacter la FRCIVAM